Lille Opera

 

The Wednesday Concerts at 6 p.m.

Découvrez le nouveau programme des spectacles de la saison 2020.2021 à l'Opéra de Lille

LA LIBERTÉ DU CHOIX

À l’heure où nous lançons cette saison 2020-2021, le monde dans son ensemble traverse une crise de grande envergure. En dépit des contraintes qu’un tel contexte fait peser, toute l’équipe de l’Opéra de Lille s’est mobilisée pour vous communiquer cette programmation, à maints égards, exceptionnelle. Nous espérons que celle-ci participera à la renaissance que nous appelons aujourd’hui de nos voeux.

La saison prochaine, nous serons transportés dans des histoires bouleversantes par le génie de trois compositeurs. Idoménée de Campra, Pelléas et Mélisande de Debussy et Tosca de Puccini nous ramèneront au propre de la tragédie classique : la difficulté du choix. Ces opéras nous confrontent en effet aux conséquences de nos décisions et à notre responsabilité. Mais, ce faisant, ils nous renvoient à notre inaltérable liberté. Ces enjeux seront portés par des artistes innovants et courageux. Au rang des metteurs en scène, mentionnons le retour d’Àlex Ollé aprèsun mémorable Vaisseau fantôme en 2017, celui de Daniel Jeanneteau (Le Nain, 2017) et Robert Carsen (La Petite Renarde rusée, 2014).

La programmation danse fera la part belle à l’expérimentation. Parallèlement à la poursuite de la résidence de Boris Charmatz, la saison débutera avec une création d’un nouveau genre par la compagnie belge Peeping Tom, suivie du puissant Crowd de Gisèle Vienne. En collaboration avec le Louvre-Lens, nous accueillerons dans les magnifiques espaces du musée une création exceptionnelle d’Anne Teresa De Keersmaeker, The Dark Red Project.

La création et l’ouverture demeurent les piliers sur lesquels se développe chaque saison de l’Opéra de Lille. Outre la création d’un opéra écrit à six mains par Halory Goerger, Frédéric Blondy et Arthur Lavandier, deux commandes d’oeuvres à destination d’un public familial ont été passées à Zied Zouari et Julien Dassié.

Enfin, en juin, l’une des nombreuses représentations de Tosca sera retransmise en direct dans plus d’une vingtaine de communes de la région. Cette retransmission du populaire opéra de Puccini poursuivra ainsi l’action de l’Opéra de Lille en direction d’un large public sur le territoire des Hauts-de-France, en particulier de tous ceux qui, pour des raisons géographiques, culturelles ou sociales, ne connaissent pas encore l’Opéra.

Programmer des oeuvres rares, nouvelles ou populaires, servies par des artistes et formations musicales de premier plan, le tout dans un esprit de création et d’ouverture : un tel projet est rendu possible par le soutien indéfectible de la Ville de Lille, de la Métropole Européenne de Lille, de la Région Hauts-de-France et du Ministère de la Culture. Outre ces collectivités, je remercie également l’ensemble de nos partenaires, en particulier nos trois principaux mécènes, le CIC Nord Ouest, le Crédit Agricole Nord de France et la Fondation Crédit Mutuel Nord Europe, qui contribuent à notre ambitieux projet.

Caroline Sonrier
Directrice de l’Opéra de Lille

Consulter le programme 20.21 en ligne

 
go_top