Opéra de Lille

Le Barbier de Séville

Gioacchino Rossini
Durée +/- 3h15 avec entracte
Langage chanté en italien, surtitré en français
tarif 5 € | 13 € | 33 € | 53 € | 75 €
Dates 27 fév. 20h | 02 mars 16h | 04 mars 20h | 06 mars 20h | 08 mars 18h | 10 mars 20h

Inutile précaution que celle de Bartolo, qui voudrait régenter le sort de sa pupille… en l’épousant lui-même. Pour contrer ses plans, la belle Rosina s’est trouvé un complice sans pareil : l’ingénieux barbier Figaro. Dans le plus pétillant des opéras-bouffes, la calomnie, la ruse et quelques déguisements permettront à l’amour de triompher.

« Le temps et la poésie sont dans la musique à l’opéra. Le point de vue du compositeur, c’est déjà un point de vue de metteur en scène. Il y a une part de poésie qu’on n’a pas à prendre en compte, la musique s’en charge », explique Jean-François Sivadier. Depuis sa célèbre Italienne avec orchestre, il n’aime rien tant qu’introduire du théâtre dans l’opéra et redonner à l’opéra toute sa puissance tragique… ou comique. Dans son Barbier de Séville, donné avec un succès retentissant à l’Opéra de Lille en 2013 et repris ici avec une nouvelle génération de chanteurs, tout est affaire de fantaisie, d’énergie et de surprise. D’espagnolades en quiproquos, des anachronismes facétieux jusqu’aux joies immuables de la tarte à la crème, il livre ici une version vitaminée et moderne du classique. De quoi présenter dans ses plus radieuses couleurs ce chef-d’œuvre joyeux, qui allie l’allure de la comédie originelle de Beaumarchais et le raffinement de Rossini.

En trois semaines d’une heureuse fièvre créatrice, le compositeur y a ciselé quelques-uns de ses airs les plus éclatants : celui de Figaro, celui de la calomnie, ou encore le feu d’artifice vocal qu’est « Una voce poco fa »… Le soir de sa création en 1816, ce Barbier de Séville fera d’abord scandale… avant d’emporter, une semaine plus tard, un triomphe qui, pas loin de deux siècles plus tard, reste sans démenti.

Avec le soutien du CIC Nord Ouest, mécène principal de la saison.

Lire plus

Distribution

Le Barbier de Séville
Opera buffa en deux actes de Gioacchino Rossini (1792-1868)
Livret de Cesare Sterbini (1784-1831) d’après Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais
Créé le 20 février 1816 à Rome

Diego Ceretta direction musicale
Jean-Francois Sivadier mise en scène
Véronique Timsit metteure en scène chargée de la reprise
Johanne Saunier assistante à la mise en scène
Alexandre de Dardel décor
Virginie Gervaise costumes
Philippe Berthomé lumières
Cécile Kretschmar maquillages
Christophe Manien chef de chant
Louis Gal chef de chœur

Avec
Deepa Johnny Rosina
Filipe Manu Le comte Almaviva
Alessandro Luongo Figaro
Omar Montanari Bartolo
Vazgen Gazaryan Basilio
Ingrid Perruche Berta
Thibault de Damas Fiorello, Un officier

Chœur de l’Opéra de Lille
Orchestre National de Lille

Production Opéra de Lille, théâtre de Caen, Opéra de Limoges, Opéra de Dijon, Opéra de Reims

Lire plus

Pass & Abonnement

Les pass
Abonnements

Pass individuel

À partir de 10 €

Réservez au fil de la saison. Bénéficiez d’une réduction de 15 % en cat. 1, 2 et 3. Places à 8 € pour les Concerts du Mercredi. Changez de date/spectacle en cours de saison : frais offerts.

Pass 29-35

À partir de 5 €

Bénéficiez d’une réduction de 25 % en cat. 1, 2 et 3. Places à 8 € pour les Concerts du Mercredi et le Festival d’ouverture. Changez de date/spectacle en cours de saison : frais offerts.

Pass Jeunes

À partir de 5 €

Bénéficiez d’une réduction de 50 % en cat. 1 et 2. Places à 8 € en cat. 3 et 4. Places à 5 € pour les Concerts du Mercredi. Changez de date/spectacle : frais offerts.

Pass Mercredi

À partir de 5 €

Les Concerts du mercredi à prix réduit. Vos places à 8 € pour les Concerts du Mercredi. 1 concert offert à partir de 5 Concerts

Abonnement 24-25

20 % de réduction

De 4 à 8 spectacles : - 20 %
9 spectacles et plus : - 25 %, ainsi que toute votre saison de Concerts du Mercredi offerte !